Incroyable mais vrai, je suis rentrée au Congo 2 fois dans la même année 😍. Contrairement à mon séjour de juillet, je ne suis restée que très peu de temps (une semaine) et en plus, je n’étais pas en vacances donc j’avais très peu de temps pour visiter et découvrir de nouveaux endroits d’intérêt.

Lucky me, qui dit période de noël dit marchés de noël, et donc regroupement de différentes marques dans un même espace. Produits alimentaires, vêtements, objets de décoration, voilà une petite liste (juste après le vlog) de toutes les nouvelles marques trop sympas que j’ai découvertes.

1. La maniocquerie du Congo

Cette enseigne m’a fait découvrir le manioc sous des formes aussi diverses que variées : sucré, salé, solide, liquide, parfumés… Moi qui ne connaissais que le baton de manioc et l’atiéké, découvrir que ma consommation de manioc pouvait être plus diversifiée que ça m’a agréablement surprise ! C’est sur le marché de noël de la chambre de commerce que j’ai pu découvrir et déguster ces produits. J’ai particulièrement aimé la petite brochette de beignets de manioc.

2. Les délices du Congo

Toujours sur le même marché de noël (le stand juste à coté pour être précise), se trouvait l’enseigne Les Délices du Congo. Leur spécialité ? des confitures à tomber par terre ! C’est simple, j’ai mangé la meilleure confiture d’ananas de ma vie et j’ai pour la première fois, mangé de la confiture de safou. Au début j’ai été un peu déconcertée de manger du safou sucré, mais une fois l’effet de surprise passée, mes papilles étaient comblées.

 3. M-L’or création

La boutique M-L’or vend une grande variété de produits tous Made In Congo, détail qui a son importance et qui fait la fierté des gérantes. La boutique est divisée en deux univers : le rez-de-chaussée où on trouve la bijouterie, un petit coin maroquinerie et un corner vaisselle de maison : assiettes, couverts, verres, service à thé… A l’étage on reste dans l’univers de la maison avec de la décoration : tableaux, abats-jours et autres oeuvres d’art.

4. Tchilif souvenirs

Situé dans la galerie de l’hôtel Elais, Tchilif souvenir c’est le magasin parfait si tu es à la recherche de petits souvenirs (pas chers). La majorité des pièces proposées sont de petite taille et se rangent facilement dans la valise : bijoux, sacs en pagne, produits cosmétiques, thés et infusions…

5. Yindzo

C’est l’un (voir le) plus grand magasin que j’ai fait sur place. C’est un concept store dont le le rayon vêtements est vraiment bien fourni (par rapport à la moyenne locale). A part les vêtements, on y retrouve aussi de très jolis bijoux et de très beaux articles de décoration. J’ai notamment eu un coup de coeur pour les jolies bouteilles ci-dessous à qui les artisans ont su donner une deuxième vie.

6. Makoki Afro Crafts

Petit stand mais stand bien fourni ! Découvert sur le marché de noël de The Workshop, j’ai tout de suite eu un coup de coeur pour Makoki quand j’ai vu les bagues en bronze proposées. Ai-je besoin de préciser qu’elles sont créées à la mano une par une et ont toutes en conséquence leur propre identité ? Cabossées, irrégulières, et donc pleine de charme, les motifs représentés étaient tous en rapport avec les cultures africaines : Afrique, Congo, et mon préféré : le peigne afro. La marque propose aussi d’autres types de bijoux comme de magnifique colliers de coris et autres bracelets.

7. Mama Nza

Si je te dis Zningou, peux-tu deviner à quelle épice je fais référence ? Non ? T’inquiètes, moi non plus je n’avais aucune idée jusqu’à ce que la vendeuse me dise qu’il s’agissait tout simplement de noix de muscade… congolaise. La mission de Mama Nza est de faire (re)découvrir des produits alimentaires locaux dont de nombreuses personnes ignorent jusqu’à leur existence, des produits cosmétiques, et des produits pour l’hygiène intime de la femme. Pour ces trois univers, la marque ne propose que des produits naturels, dont 90% locaux.

8. Ndozi Congo

Jeune marque créée en 2018, Ndozi est une marque qui propose de magnifiques sacs et des foulards de soie. Chaque sac Mwasi est fabriqué à la commande et numéroté. En achetant un sac Ndonzi, tu peux être sûr(e) que personne d’autre n’aura le même. La fondatrice a aussi su renouveler le pagne, étoffe traditionnelle portée dans deux nombreuses cultures africaines de deux façons : en la modernisant avec une matière première différente : la soie, et également dans la manière de le porter : plus seulement autour de la taille, mais de mille autres façons : jupes, paréos, top, foulards…

Trop contente d’avoir enfin mon premier sac Ndozi 😍


Ma joie lors de ce séjour ? Découvrir que les marques locales dont l’objectif est de mettre en avant les richesses congolaises sont de plus en plus nombreuses. Hâte d’y participer aussi à mon tour. #StayTuned 👀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *