carpjenn voyage à New-York 2022

Cela faisait exactement 10 ans que je n’étais pas venue à New-York. Mon premier séjour dans cette ville en 2012 a été bien plus court (4 jours) et on ne peut pas vraiment dire que j’avais pris le temps de visiter la ville, tout ce qui m’intéressait à l’époque c’était faire du shopping. 10 ans plus tard, mes centres d’intérêt et ma maturité ont heureusement évolué dans le bon sens, et j’ai profité à fond de chaque moment, chaque visite, chaque découverte !

Pour les vlogs, c’est par ici 👇🏿

Tout ce qu’il faut savoir avant le départ

Les Etats-Unis ont rouvert leurs frontières en novembre, et niveau règles tout évolue tellement vite à cause de la pandémie, qu’il est important de continuer à s’informer jusqu’à la veille du départ pour ne pas avoir de mauvaise surprise. En janvier, voici ce qu’il fallait présenter pour fouler le sol américain :

  • Formulaire ESTA : Ce document n’est pas nouveau, c’est le premier auquel il faut penser si tu veux aller aux Etats-Unis. Basically, c’est un long questionnaire pour avoir un historique de ta vie personnelle et citoyenne. Il y a des questions du style « as-tu déjà tué quelqu’un? » Il coûte 14$ et est valable deux ans. Il faut compter environ 24 heures entre le moment où on l’envoie aux autorités américaines et le moment où on a la réponse. Ce qui est pratique c’est que tout est 100% digitalisé.
  • Statut vaccinal (Covid) et test : Les Etats-Unis demandent une couverture vaccinale complète et un test de moins de 24 heures, celui-ci peut être PCR, PCR rapide ou antigénique.
  • Test pour le vol retour : Ne pas attendre le dernier moment pour prendre ce rendez-vous ! Alors oui il est possible de se faire tester gratuitement dans certains endroits à cet effet, mais les queues sont très longues et les résultats lents à être reçus (4 à 5 jours) Quelques jours avant notre arrivée, nous avons réservé notre créneau pour la veille de notre retour en France chez Bloom Labs et les tests nous ont couté 75$ chacun (ça pique) mais au moins on était sûr de les avoir à temps.
  • Une fois arrivé à l’aéroport JFK, si tu souhaites prendre le taxi, le tarif est fixe : 52-55$ pour aller dans la city. C’est toujours bon à savoir à l’avance.

Ah oui, j’oubliais le logement. Se loger à New-York coûte cher ! et c’est sûrement le plus gros point de dépense du séjour. Nous avons choisi l’hôtel Walker Hotel situé à Tribeca. C’était un bon compromis entre hôtel avec vue sur la city / localisation / prix. Par contre, les chambres sont assez petites. Si tu souhaites une chambre spacieuse, cette option n’est pas pour toi.

Quelles activités faire à New-York ?

Enormément de choses ! Une semaine c’était vraiment très court, et j’étais frustrée de devoir partir aussi vite ! Selon moi, pour pouvoir à peu près tout voir, il faudrait un bon deux semaines minimum. New-York est une très grande ville (environ 10 millions d’habitants contre 2 millions à Paris) très cosmopolite où les activités ne manquent pas.

La nourriture à absolument tester à New-York

Ce qui est trop cool à New-York, c’est que pour chaque plat typique (pizza, burger, pancakes…) il n’existe pas qu’une seule adresse qui en vaut le détour, mais des dizaines. Le plus dur quand on n’a pas le temps de toutes les faire c’est de prioriser. Nous avons décidé de manger chaque spécialité une fois (ou deux max) et avons fait un vrai travail de fond pour choisir 1 seule adresse par spécialité :

Number 1 : La pizza new-yorkaise ! On la trouve à peu près partout dans des petits restaurants qui ont tous à peu près le même nom « 99cents Pizza slice ». Quand j’ai vu le prix, je me suis dit qu’elle ne devait pas être très quali donc je n’avais aucune attente particulière. Alors quand j’ai croqué dans ma slice xxl et que j’ai senti le croustillant de la pâte avec la saveur de la tomate je me suis dit waow, impossible que ce soit rentable cette affaire ! Elles sont vraiment bonnes. Petite faim ou repas sur le pouce ? C’est le casse-croute parfait !

Number 2 : Les pancakes. Long story short : va manger ceux de Clinton St Baking. Ce sont les meilleurs de tous ceux qu’on a mangés pendant ce séjour. Nous avons attendu environ une heure avant d’avoir notre table, et ça valait totalement le coup. Pour ne pas faire la queue, le mieux est d’arriver environ 30 minutes avant l’ouverture, tu seras sûr d’être assis pour le premier service.

Number 3 : Le cheesecake ! On a demandé à 5 New-Yorkais différents quel restaurant proposait le meilleur cheesecake. Réponse unanime : Juniors. Il y en 2 sur Times Square. Je n’étais pas très emballée quand on est rentrés dans le restaurant, c’est vraiment l’usine. Le lieu était bondé et le staff débordé. Mais le cheesecake, Oh my… Ils ne se sont pas foutus de moi. C’est vraiment le meilleur cheesecake que j’ai mangé de ma vie.

Number 4 : Le burger ! Peut-être le plat pour lequel il y a le plus de choix dans la ville. Petit tip pour t’aider à réduire ta liste de choix : favorise les adresses qui font des « smashed » burgers. La viande « smashed » est une viande qui est super écrasée sur la plaque de cuisson. Ce ne sont pas forcément les plus beaux burgers, mais ce sont les meilleurs gustativement parlant. Nous avons testé le Smashed (ils ne se sont pas casser la tête pour le nom) et les burgers étaient à tomber.

Number 5 : Le poulet frit du Pelicana. Tout est dans la panure. Je sais pas comment ils la font mais elle est incroyable. Les portions sont très grosses, donc n’hésite pas à prendre les plus petits formats.

Autres adresses que nous avons faites :

Faire du shopping

C’est difficile de faire une liste quand on sait que chaque quartier a des coins sympas pour shopper. Nolita, Soho, Time Square, Hudson Yards, Brooklyn, 5th avenue, Harlem…

Par contre si je devais insister sur une adresse c’est Woodburry comon premium outlet, situé à une heure de New-York. C’est un vallée-village en 10 fois plus grand avec pas moins de 200 enseignes à prix cassés. Pour les marques françaises et européennes ça ne vaut pas le coup, elles sont vraiment plus chères là-bas même en soldes. Par contre pour les marques américaines (nike, puma, adidas, yankee candle, sketchers, levis….) oui oui oui ! ça vaut le coup ! Pour y aller il faut prendre le bus (coach) à Port Authority, gare routière située près de Times Square. Une heure de route et hop, on y est ! Pense à prendre une valise pour ranger tous tes achats, c’est trop pratique.

Et si tu es fan de sneakers, ces adresses sont à faire :

Découvrir la diversité culturelle à travers des quartiers emblématiques

Qu’on le veuille ou non, à New-York on marche énormément. On se déplaçait principalement en métro (le pass à la semaine coute 33$ et est très vite rentabilisé). En moyenne, on marchait entre 15 et 20 kilomètres par jour. C’est important d’avoir des bonnes chaussures confortables dans lesquelles on sait qu’on est à l’aise toute la journée.

Les quartiers et sous-quartiers new-yorkais ont tous leu style et leur personnalité. Les endroits que j’ai préféré visiter : : Nolita (North Of Little ITAly), Chinatown, Harlem, Dumbo (Brooklyn), Bushwick (Brooklyn), Upper East Site, Time Square (Manhattan).

Vivre une expérience 100% américaine

Aller voir un match de NBA :

C’est dans mon top 3 de ce que j’ai le plus aimé lors de ce séjour. New-York a deux équipes de basket, Brooklyn Nets (Barclays center) et les Knicks (Madison square garden). La saison avait déjà commencé à notre arrivée, aussi on avait plutôt le choix quant au match qu’on irait voir. Nous avons choisi le match qui opposait Brooklyn à Memphis, et c’était incroyable. Je ne m’y connais pas vraiment dans ce sport, et franchement c’est pas ce qui m’a empêché de vivre un moment royal : l’enceinte, l’ambiance, la musique, je me croyais dans un clip !

Les prix des billets varient entre 60$ et 5000$ en fonction de l’affiche et du placement. Les billets qu’on a choisis nous ont couté 350$ chacun pour un emplacement assez proche du parquet.

Faire quelques expositions au MoMA :

J’en ai fait des musées, mais des comme le MoMA, jamais. Le Museum of Modern Arts est immmmmeennnsssse ! Il faudrait plus qu’une journée pour faire les expositions des 6 étages. Les espaces sont très grands. Je ne me rapelle pas des noms de toutes les expos dispo au moment ou nous y étions, mais l’une d’elle m’a particulièrement marquée : Celle de Kiki Smith qui met en scène les 12 fluides du corps (larmes, sperme, vomis, pus, urine, lait, salive, sang, mucus, sueur, lymphe) et leur dimension sacramentale. C’était très spécial comme délire.

Visiter le Summit One Vanderbilt :

Tu vas en prendre plein les yeux ! Il ne s’agit pas juste d’un simple rooftop avec une vue sympa sur la ville mais d’une expérience de dingue !!!!! L’entrée varie entre 59$ et 85$ selon le moment ou tu y vas (de jour ou de nuit) et si tu veux faire qu’un seul étage ou les deux. Mon conseil est de faire les deux, tu es venu jusqu’ici, autant faire l’expérience complète ! Une fois à l’intérieur, tu restes autant de temps que tu veux. Le lieu est vraiment féérique, on se croit dans une autre dimension ou dans un rêve apaisant (voir la fin du deuxième vlog). Nous l’avons fait notre dernier soir, et finir le séjour sur cette expérience c’était génial !


Si tu prévois d’aller à New-York cette année, et que tu as besoin d’informations, je me ferai un plaisir de te les donner donc n’hésite pas à me contacter soit en commentaire soit en DM sur insta ! En attendant, voilà les derniers articles du blog que tu as peut-être loupés 👇🏿

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *