carpejenn.com version netflix

Hello l’amie, j’espère que tu vas bien en cette nouvelle période de confinement. Pas simple, pas simple ! Notre vie s’est un peu arrêtée ces derniers temps et pour certains de nous c’est difficile de se divertir ou s’évader depuis chez soi.

Après une petite période de déprime couplée à quelques problèmes de santé, j’ai décidé de me reprendre en main (rien ne peut voler ma paix intérieure) et de chercher des façons de continuer à m’évader, apprendre et grandir depuis mon chez moi, puisqu’on ne peut pas sortir.

Je suis abonnée à Netflix depuis environ 3 ans, et même si je sais qu’il y a un nombre énorme de programmes, je prends rarement le temps de parcourir la bibliothèque. En général quand je mets Netflix, je sais déjà ce que je veux regarder, je ne m’attarde pas à scroller dans les différentes catégories. J’ai voulu me lancer un petit challenge : chercher et regarder des programmes qui ne sont pas forcément à la mode ou super bien notés et me faire ma propre opinion. Pour ne pas partir dans tous les sens, j’ai décidé de me limiter aux 3 principales catégories qui définissent mon blog :

  • Les cultures africaines/noires 👸🏿
  • Les voyages ✈️
  • Le bien-être (physique et mental) ✌️

J’ai donc parcouru la plateforme à la recherche de programmes liés mes univers, et j’ai été agréablement surprise de trouver de belles références :

Ma sélection cultures noires/afro

What happened, Miss Simone ?

Ce documentaire raconte la vie de la pianiste/chanteuse/activiste dans la lutte pour les droits civiques, Nina Simone (qui d’ailleurs n’est pas son vrai nom). Je ne suis pas capable de citer plus de trois de ses chansons mais sa voix est tellement particulière que je pourrai la reconnaître parmi des dizaines.

Si tu penses ne jamais avoir entendu de Nina Simone, je suis sûre que tu trompes. Je te laisse écouter Feeling Good (et là tu fais “ah ouiiiiiiii“) . On a tous déjà entendu cette chanson au moins une fois, que ce soit dans des pubs ou des films (007 Casino Royale). My Baby Dont Care For Me est une autre de ses chansons les plus populaires.

Le reportage m’a vraiment surpris, Nina a eu une vie assez cabossée, qui n’a pas été facilitée par sa bipolarité, diagnostiquée bien trop tard. La deuxième chose qui m’a marquée c’est quand elle a expliqué que malgré la célébrité et la musique, elle n’avait pas encore trouvé le sens de sa vie (qu’elle semble avoir trouvé plus tard lors de sa prise de position pour les droits civiques des Noirs, notamment aux côtés de James Baldwin et Martin Luther King). Elle a toujours grandi avec la musique, depuis ses 3 ans, elle a dédié une grande partie de sa vie à son art pour se rendre compte que en fait non, elle a besoin de plus dans sa vie. Certains d’entre nous ont déjà vécu cela, un matin on se réveille et se rend compte qu’il nous manque quelque chose dans notre vie qui hier encore, semblait en apparence “parfaite”. Well well well, même si ça peut être angoissant, il n’est jamais trop tard pour rebondir, et ce peu importe l’âge, comme nous le démontre la vie de Nina Simone.

Ce reportage de la vie de Nina Simone est d’autant plus interessant que l’artiste prend elle-même la parole dans cette reconstitution. Il y a certes plusieurs intervenants dans le reportage (sa fille, son mari, son meilleur amie…), mais pouvoir entendre la vie de Nina Simone racontée par Nina Simone donne plus de poids et de crédibilité à l’histoire selon moi.

I am not your negro

Âmes sensibles, s’abstenir ! I A NOT YOUR NEGRO est un documentaire basé sur les écrits et interviewes de James Baldwin, écrivain noir-américain. Le documentaire dépeint la difficile et insupportable vie des afro-américains pendant les années ségrégationnistes. Aux côtés de Martin Luther King et Malcom X (assassinés tous les deux) il s’est battu à travers son art pour la liberté des Noirs.

“Les Blancs doivent chercher à comprendre, pourquoi dans leur coeur, la figure du nègre leur était nécessaire. Je ne suis pas un nègre, je suis un Homme. Si vous pensez que je suis un nègre, c’est parce que vous avez besoin d’un nègre. Ce que la population blanche doit se demander, c’est pourquoi elle a inventé le nègre. L’avenir de ce pays repose sur la volonté d’y réfléchir.”

Nos peaux noires

J’avais déjà parlé de ce documentaire dans l’article Journée Africaine 2. Le reportage SKIN (Nos Peaux Noires en français) a été réalisé par l’actrice nigérianne Bervely Naya. Au Nigéria (et dans de nombreux autres pays africains), encore aujourd’hui, plus un peau est claire, plus elle est considérée comme étant belle. A travers différentes interviewes de personnes issues de différentes classes sociales, Beverly Naya tente de comprendre le phénomène du bleaching, mais également mettre en lumière des témoignages de femmes et hommes qui ont embrassé toute leur mélanine.


Ma sélection voyages

Notre planète

Cette série documentaire est encore plus appréciable depuis que les voyages et envies d’évasion ont été compromis pour 2020 ! Chaque épisode met en avant un thème : les jungles, les eaux douces, les déserts… Les paysages sont juste incroyables. Notre terre est vraiment magnifique, et on n’en a pas assez conscience, encore plus quand on vit en ville. Bref, évasion garantie.

Les tribulations culinaires de Phil

Si tu aimes bien manger, cette série-documentaire est faite pour toi. Phill parcours différent pays et nous les fait visiter, non pas à travers ses monuments ou les paysages, mais à travers la nourriture. 1 épisode = 1 pays. A travers les 4 saisons, on découvre les trésors culinaires de plus de 22 pays répartis sur tous les continents, et franchement ça donne faim faim faim. Dès le premier épisode (Bangkok) j’étais convaincue.

Terre en lumière

Différents photographes professionnels avec chacun leur spécialité (monde marin, déserts, cultures du monde…) nous font découvrir le monde à travers leurs magnifiques clichés. Plus que des jolis moments figés sur le papier, cette série nous remet à notre place à travers de belles leçons : l’être humain est un habitant de cette terre au même titre que les animaux ; le respect et l’humilité vis-à-vis des différentes cultures et mode de vie ; et surtout la prise de conscience des trésors qui nous entourent et le rôle que chacun doit jouer pour les préserver.

Si en plus tu es un curieux de la photographie comme moi, tu apprécieras beaucoup les explications de chaque photographe : pourquoi ils font de la photo ? comment ils ont choisi leur spécialité ? Quels sont les challenges qu’ils rencontrent.


Ma sélection Bien-être

Losers

Programme magnifique ! Quand il s’agit de modèles de réussite, on se dirige instinctivement vers les “winners” , que ce soit dans le sport, les études, les lifestyle… Mais les “losers” n’ont-ils finalement pas autant (voire plus) de leçons à nous partager ?

C’est tout le but de cette série. Que ressent un loser ? Comment se remet-on d’une défaite qui sera utilisée comme substitut à notre identité ? Comment continue-t-on d’avancer dans sa passion tout en ayant pas du tout le niveau ? L’angle choisi pour cette série-documentaire est juste top.

Le cerveau, en bref

Je ne sais pas si tu connais la série-documentaire En Bref : elle traite de sujets divers et (très) variés tels que la beauté, la piraterie ( à la Jack Sparrow), les diamants… et ce qui est top c’est le format très court : En 20 minutes tu apprends pas mal de choses sur le sujet abordé. J’ai découvert qu’une série spécial cerveau composée de 5 épisodes était disponible :

  1. Les souvenirs
  2. Les rêves
  3. L’angoisse
  4. La pleine conscience
  5. Les psychédéliques

Chacun des épisodes nous explique (brièvement) comment fonctionne notre cerveau face à chacun de ces aspects. Le but n’est pas de faire de nous des érudits du cerveau mais de nous donner les premiers éléments de compréhension. Libre à toi ensuite d’approfondir un sujet s’il a titillé ta curiosité.

Rotten

Beaucoup de personnes sont critiques vis-à-vis des documentaires sur la nutrition, et à raison ! Certains arguments mis en avant sont discutables ou mettent le doute, encore plus quand on n’est pas un professionnel de la santé.

Ce que j’ai beaucoup aimé dans Rotten, c’est que bien que ce soit un programme alimentaire, il n’est pas question de nous dire mangez-ci, mangez-ça. Chaque épisode nous présente un aliment (cacahuète, miel, ail…) et nous explique sa culture/récolte en interviewant des professionnels du secteur. On apprend énormément de choses, j’ai par exemple découvert que la cacahuète ne faisait pas partie de la famille des noix, mais des légumineuses, ou encore et plus important : il y a de moins en moins d’abeilles sur terre, mais en parallèle, la consommation et la quantité de miel disponible augmente… je te laisse méditer là-dessus.


Après avoir visionné les programmes listés ci-dessus, je me suis vraiment sentie heureuse et satisfaite d’avoir appris toutes ces choses. Je trouve qu’on le dit pas assez, mais pouvoir apprendre continuellement, de la naissance jusqu’à notre dernier jour, est une chose magnifique. Comment s’ennuyer dans la vie quand on sait que chaque jour est une opportunité d’apprendre quelque chose de nouveau ?

J’espère que cet article t’as plu et que les programmes que j’ai choisis te feront envie! N’hésite pas à me faire part de tes remarques et/ou questions en commentaire ! 👇🏿

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *